2017 04 amnesty

Dans le cadre des heures d’enseignement

2017 04 amnesty 1MVmoral et civique (EMC), les élèves de Monsieur Jérôme ont rédigé plus de 60 lettres pour demander la libération de Bayram et Giyas, deux jeunes gens qui ont réclamé plus de liberté en taguant une statue du père du Président actuel de l’Azerbaidjan, Ilham Aliyev. Ils ont été condamnés le 10 Mai 2016 à 10 ans de prison pour l’un, quand l’autre attend encore sa condamnation.

Tous les élèves volontaires ont écrit cette lettre qui a été immédiatement envoyée, par les soins d’Amnesty International, aux autorités d’un pays dont le président bafoue les droits de ses citoyens régulièrement et en particulier, leur liberté d’expression. Ils sont des centaines enfermés aujourd’hui dans ses prisons de manière abusive.

Nous pouvons les féliciter d’avoir fait cet effort, auquel ils n’étaient pas obligés, afin que ces jeunes gens soient libérés.

Espérons que nous recevrons bientôt de bonnes nouvelles.

 

Classes ayant participé: 1CPC - 1MV - 2PMV1.

 

La lettre recopiée:

Monsieur le Président de la République, Bayram Mammadov et Giyas Ibrahimov, âgés de 21 et 22 ans, sont incarcérés depuis le 10 mai après avoir dessiné et publié sur Facebook un graffiti satirique à caractère politique sur la statue de l’ancien Président de la République. Les deux jeunes ont été frappés et forcés à signer une confession selon laquelle ils détenaient de la drogue alors qu’ils n’ont été interrogés que sur le graffiti qu’ils avaient fait. Giyas a été condamné à 10 ans de prison et Bayram est dans l’attente de son procès. Monsieur le Président de la République, Bayram et Giyas ont été arrêtés simplement pour avoir exercé leur droit à la liberté d’expression, nous vous demandons de :

Vous assurer que Bayram et Giyas soient libérés immédiatement et que les fausses charges pour détention de stupéfiants soient abandonnées,

Garantir une enquête effective, rapide et impartiale sur les allégations de torture de Bayram Mammadov et de Giyas Ibrahimov, et traduire en justice les personnes responsables.

Veuillez agréer, Monsieur le Président, l’expression de notre très haute considération.

Pour en savoir plus sur les jeunes tagueurs: https://www.amnesty.fr/liberte-d-expression/petitions/liberte-pour-bayram-et-giyas